Niamé en Afrique

Avant 2000, Niamé, village malien situé à 80 km de Bamako, ne disposait pas d’école. Seuls quelques parents pouvaient faire scolariser leurs enfants dans des conditions difficiles, l’école la plus proche étant située à 4 km du centre de Niamé. Selon leur lieu d’habitation certains enfants faisaient jusqu’à 15 km à pied.

A la recherche des contes de la tradition orale africaine, Marie-Paule Huet, bibliothécaire à Carbon-Blanc, y a rencontré des parents qui l’ont sensibilisée à leurs réflexions concernant la construction et le fonctionnement d’une école dans leur village.

A son retour en France, elle en a informé son entourage, et c’est dans l’enthousiasme que particuliers, associations, instances de la ville, se sont mobilisés pour créer le 30 octobre 2000 une association loi 1901 reconnue à but humanitaire « Des Briques pour l’Avenir ».

Le village de Niamé

Carbon blanc en Europe

Objet statutaire :

  • L’aide au développement
  • Les échanges entre les peuples
    L’association a été enregistrée le 30 octobre 2000 à la préfecture de la Gironde sous le numéro W332003061

Premier objectif

Aide à la construction et au fonctionnement d’une école élémentaire de 6 classes à Niamé-Bancoumana au Mali.

Deuxième objectif

Aide au développement du Centre de Santé Communautaire.
Notre engagement : être côte à côte, accompagner, ne jamais faire à la place, ni se substituer, ni décider seuls en France, mais œuvrer ensemble dans un respect mutuel…. C’est le fondement de ce qu’est l’Humanitaire pour notre association.

Carbon Blanc

Pour en savoir plus, consultez :

Les statuts en cliquant ici

La Composition du Conseil d’Administration en cliquant ici

Siège de l’association : Hôtel de Ville, 33560 CARBON-BLANC

Adresse postale : 34 Rue des futaies, 33560 CARBON-BLANC

Courriel : contact@briquespourlavenir.fr